Le phénomène J.R. …

Plumes, pointes, palettes et partitions

Je ne suis pas un photographe , mais le collage pour moi c’est l’œuvre. Là où l’aventure se passe. Quand j’arrive dans une ville, la première chose que je regarde, c’est le murs. Si les murs sont anciens, s’il y a des fissures, s’il y a de la matière dans les murs, comment ils ont vieilli, quelle est la couleur des murs, s’il y a des graffitis dessus, s’il y a des inscriptions, s’il y a de la publicité. Tout ça vous donne une idée de la ville, du contexte politique, social. J’aimerai amener l’art dans des endroits improbables, créer des projets tellement grands qu’ils amènent au questionnement qui offre d’autres points de vue moins réducteurs.” J.R. (Artiviste urbain français)

Autant le dire tout de suite on aime ou on aime pas J.R (Jean René) – Personnage facilement reconnaissable avec ses lunettes noires et son chapeau, le monsieur…

View original post 1.088 altre parole

Lascia un commento

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo di WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...